SCHUBERT Franz - Période Romantique -

Les compositeurs, les oeuvres...

Modérateurs : morgane, mimine_bio

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 185
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

SCHUBERT Franz - Période Romantique -

Message non lu par morgane » ven. 6 avr. 2018 13:03

Franz Schubert né le 31 janvier 1797 a Lichtental près de Vienne – Saint Empire
Mort le 19 novembre 1828 à Vienne – Empire d’Autriche

Franz Schubert est le douzième d’une famille de quatorze enfants. Dès son plus jeune âge il apprendra à jouer du violon, du piano ainsi que de l’orgue et le chant avec l’organiste de sa paroisse. En 1808 il est premier soprano de l’église de Lichtental.

Cette même année il est admis dans le chœur de la chapelle impériale de Vienne. Il étudiera notamment avec Antonio Salieri qui fut également le professeur de Beethoven et qui lui enseignera la composition.

Durant ses années de collège il fait parti de l’orchestre de celui-ci comme premier violon et y découvre les œuvres de Mozart, Haydn et de Beethoven, à qui Schubert vouera une admiration sans borne.
A 17 ans il avait déjà composé un opéra, une messe, et son premier chef d’œuvre dans le domaine du lied : Marguerite au rouet.
C’est à cette époque qu’il prend conscience de son exceptionnel talent et décide de se consacrer totalement à la composition.
Obligé de gagné sa vie très tôt il passera un diplôme d’instituteur. Et pendant cette période il composera 350 lieders. Il était ce que l’on appelle un compositeur très fertile.

Ayant abandonné l’enseignement il vivra la plupart du temps chez des amis chez qui il donnera ce que l’on appelait des « Schubertiades », soirées musicales où il divertissait ses amis.
A sa mort à seulement 31 ans très certainement de la syphilis Schubert laissera un millier d’œuvre, ce qui vu son jeune âge est exceptionnel. La plus grande partie de ses œuvres ne sera publiée qu’à titre posthume.

On peut dire que l’œuvre de Beethoven a grandement influencé le jeune Schubert. Mais il reste le maître et le père incontestable du « Lied »*.
Il laisse l’image d’un compagnon enjoué et modeste. Totalement voué à son art.
Beethoven disait de lui : « Schubert a vraiment une intelligence divine »

Œuvres les plus marquantes :
- 1814 : Marguerite au rouet, 1er grand cycle de l’histoire du lied
- 1822 : Symphonie en si mineur « L’inachevée »
- 1823 : La belle meunière, composé en partie a l’hopital
- 1827 : Le voyage d’hiver
- 1828 : Quintette pour piano et cordes « la Truite »
- 1828 : messe en Mi bémol majeur
*Un lied ou lieder (littéralement chant) est un poème germanique chanté par une voix, accompagnée par un piano ou un ensemble instrumental.

Citations de Schubert
« Quiconque aime la musique ne peut jamais être tout à fait malheureux. »
« Je ne suis dans le monde que pour composer ».
http://citation-celebre.leparisien.fr/a ... z-schubert

Réf : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lied
https://fr.wikipedia.org/wiki/Franz_Schubert
https://www.francemusique.fr/personne/franz-schubert
https://www.symphozik.info/franz+schubert,1.html





Voila un morceau pour aller a la rencontre de Schubert

Divertissement a la Hongroise.Alegretto

Cliquez pour voir la vidéo


bonne ecoute
Modifié en dernier par morgane le ven. 6 avr. 2018 19:28, modifié 1 fois.

SCHUBERT Franz - Période Romantique -

Publicit

Publicit
 

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 185
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N°2 SCHUBERT - Sérénade

Message non lu par morgane » ven. 6 avr. 2018 19:23

une chanson d'amour inspirée par un poème de Ludwig Rellstab.
Joué par la pianiste Katia Buniatishvili

Cliquez pour voir la vidéo

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 185
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N°3 SCHUBERT - Andante Con Moto - Piano Trio op.100

Message non lu par morgane » sam. 21 juil. 2018 07:32

Voici le second mouvement du Trio en mi bémol majeur pour piano et cordes no 2, D. 929 (op. 100)composé en 1827.

Cliquez pour voir la vidéo


bonne écoute :)

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 185
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N°4 SCHUBERT - Moments musicaux no. 4 D780

Message non lu par morgane » dim. 12 août 2018 07:54

Voici l'une des six piéces des "Moments musicaux" ecrit tardivement par le compositeur et interprèté ici par Paul Lewis.

Cliquez pour voir la vidéo


Bonne écoute :)

Merci de me dire si vous avez aimé ou pas avec :poucehaut ou :poucebas

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité