MOZART Amadeus Wolfgang - Période Classique-

Les compositeurs, les oeuvres...

Modérateurs : morgane, mimine_bio

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 155
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

MOZART Amadeus Wolfgang - Période Classique-

Message non lu par morgane » jeu. 3 mai 2018 20:37

MOZART Wolfgang Amadeus né le 27 janvier 1759 à Salzbourg
Mort le 5 décembre 1791 à Vienne

Amadeus Wolfgang Mozart est un compositeur, claveciniste et violoniste autrichien. Il est l’un des plus illustres compositeurs de son époque.

Il est le fils d’un professeur de violon, maitre de chapelle du prince de Salzbourg. Il va se charger lui-même de l’éduction musicale de son fils. Il montre extrêmement jeune un talent hors du commun. A 3 ans il est capable de lire et de jouer une partition sans problèmes et compose dès sa sixième année. Son père va diriger sa carrière dès sa prime enfance et organiser des représentations. L’enfant « miracle » se produira dans de multiples villes d’Europe. Il est bien vite réclamé de tous cotés par la noblesse.

En janvier 1762, à Munich, il se produit devant le Prince Électeur de Bavière. En septembre de la même année c’est l’impératrice Marie-Thérèse qui le réclame.
Puis en 1763 la famille voyage et donne des concerts à Munich, Augsbourg, Ulm, Mannheim, Francfort, Cologne, Aix la chapelle, Bruxelles et Paris où ils résident chez Madame de Pompadour durant 6 mois.
En 1764 c’est Johann Christian Bach qui les reçoit à Londres. Ensuite la Hollande en 1766 et de retour en France, Lille, Paris, puis la Suisse et enfin Munich et Salzbourg.

Dès ses 8 ans on lui attribue déjà la composition d’une cinquantaine d’œuvres.
En 1767 Mozart à l’âge de 11 ans compose son premier opéra » Apollo et Hyacinthus», une cantate, un offertoire, prologue et une tragédie. Il compose à un rythme effréné.

1769, fait exceptionnel, il obtient le poste de maître de Chapelle à Salzbourg, à 13 ans. Puis c’est le départ pour l’Italie : Rovereto, Vérone, Mantoue, Rome, Florence, Naples et Milan. Il y fait connaissance d’autres musiciens et se voit commander des symphonies. Et 1771 il revient à Salzbourg mais en faisant de courts voyages de nouveau en Italie et à Vienne tout en continuant bien sur à composer.
1777 il abandonne son poste de Maitre de Chapelle et reprend ses voyages à Munich, Augsbourg, Mannheim.
En 1778, sa mère décède, c’est une période difficile pour Mozart.

Il accepte la fonction d’organiste de la cour à Salzbourg en 1779. Mais en 1781 sa charge lui est ôtée et il s’installe à Vienne, et se marie.
1786 c’est la création de son opéra « les noces de Figaro » et c’est une consécration.

1787, il écrit « Don Giovanni », revient à Vienne et prend la charge de musicien de l’empereur. La même année son père décède. Et Mozart commence à souffrir de rhumatismes. Il a 34 ans et commence à ressentir une grande fatigue due à la maladie et à ses nombreux voyages.

En 1791 il s’attèle à l’écriture de son « Requiem » mais ne pourra hélas pas le terminer. Ce travail sera effectué par un de ses élèves.
Le 5 décembre 1791, il meurt emporté par une fièvre rhumatismale à l’âge de 35 ans.

Il nous a légué une quantité d’œuvres incroyables, pas moins de 625, pour sa courte vie. Il s’est essayé dans tous les styles avec succès : musique sacrée, opéra, concerto, symphonie, musique de chambre, pièces pour piano, pour orgue, pour cordes et pour vents………….


Anecdote :

https://www.symphozik.info/wolfgang+mozart,101.html
Petit garnement !
Une anecdote lors du passage à Rome est restée célèbre. La Chapelle Sixtine possèdait "en exclusivité" le Miserere d’Allegri, joyau de la musique d’alors. Il était bien sûr interdit de reproduire cette pièce sous peine d’excommunication. Mais c’est sans compter avec ce galopin de 14 ans… Wolfgang, de mémoire, note la partition à la fin de l’audition et corrige le lendemain les quelques erreurs de la veille !
Cette anecdote confirme sa mémoire phénoménale qui lui permettait de concevoir dans sa tête les œuvres les plus vastes et de les noter ensuite rapidement et sans une rature.





je vous propose d'écouter LACRIMOSA - Requiem, KV 626: Sequentia C'est une merveille!!


Cliquez pour voir la vidéo



bonne écoute et bonne soirée :)

MOZART Amadeus Wolfgang - Période Classique-

Publicit

Publicit
 

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 155
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N°2 MOZART - Requiem 10. OFFERTORIUM Hostias et preces

Message non lu par morgane » sam. 14 juil. 2018 08:16

Voici un autre mouvenment du même requiem. Pour ceux qui apprécient les voix

Cliquez pour voir la vidéo

Bonne écoute :)

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 155
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N°3 : MOZART - Concerto pour clarinette - Mozart - 2. Adagio

Message non lu par morgane » dim. 5 août 2018 06:56

le dernier concerto pour soliste que Mozart a composer quelques temps avant son décès et l'unique qu'il ait écrit pour clarinette.


Cliquez pour voir la vidéo

Bonne écoute :)

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 155
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N°4 - MOZART - Symphony no.25 (1st mvmt)

Message non lu par morgane » lun. 13 août 2018 08:50

Voila une symphonie que Mozart a composé lorsqu'il n'avait pas encore atteint l'age de 18 ans. Je vous propose d'en écouter le premier mouvement

Cliquez pour voir la vidéo


Bonne écoute :)

Merci de me dire si vous avez aimé ou pas avec :poucehaut ou :poucebas

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 155
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N°5- MOZART -Piano Concerto No.23 In A Major, K 488 Adagio

Message non lu par morgane » mar. 14 août 2018 10:00

Voici l'un des mouvements les plus connus de ce concerto.

Cliquez pour voir la vidéo


Bonne écoute :)

Merci de me dire si vous avez aimé ou pas avec :poucehaut ou :poucebas

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 0 invité