SMETANA Bedrich - Période Romantique -

Les compositeurs, les oeuvres...

Modérateurs : morgane, mimine_bio

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 154
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

SMETANA Bedrich - Période Romantique -

Message non lu par morgane » ven. 18 mai 2018 13:02

SMETANA Bedrich né le 2 mars 1824 à Litomysl en Autriche
Mort le 12 mai 1884 à Prague en Autriche

Bedrich Smetana voit le jour dans une famille de 11 enfants dont lui seul survivra jusqu’à l’âge adulte. Son père qui est maître brasseur et aussi musicien, le fait très tôt prendre des cours de violon et de piano.

A l’âge de 5 ans il apparait déjà dans des quatuors et à 6 ans il donne sa première représentation en public. Dès ses 8 ans il montre aussi ses dons pour la composition. Mais son père souhaite plutôt le voir embrasser une carrière d’économiste.

Malgré cela, ses études au lycée terminées, Bedrich part pour Prague afin d’approfondir sa connaissance de la musique. Ville sous le signe des Arts où il pourra entendre nombres d’œuvres et même écouter Franz Liszt lors de l’un de ses concerts.
Jusqu’en 1843 il va suivre ses cours à Plzen tout en s’attelant à la composition de plusieurs œuvres. Il se dirige définitivement vers une carrière musicale malgré des difficultés financières. Il se voit obligé de retarder un mariage prévu avec une pianiste, et cesse temporairement de poursuivre ses cours.

Josef Proksch, pianiste de son état et non voyant va être fasciné par les dons du jeune garçon et l’inscrire dans son école de musique.
Et en 1844 il va prendre la fonction de maître de musique pour le comte Léopold Thun. Ce qui va lui donner l’opportunité de rencontrer les époux Schumann et Franz Liszt. En 1846 il va faire la connaissance d’Hector Berlioz. Celui-ci le subjugue. Il écrit plusieurs œuvres en 1848 qu’il dédiera à Liszt et tentera quelques concerts mais le public n’est pas au rendez vous.

A la fin de l’année 1848 il fonde une école de musique qui ne remporte guère de succès.
Il se marie enfin en aout 1849 avec sa promise. De leur union 4 filles naitront. Hélas trois d’entre elles décéderont et son épouse deviendra tuberculeuse.

En 1856 il s’établit en Suède. Il décide de créer à nouveau une école de musique mais cette fois ci la chance est au rendez vous, c’est une réussite. Ses concerts en tant que musiciens ou chef d’orchestre sont aussi accueillis avec grand enthousiasme.
En 1959 son épouse s’éteint. Liszt vient en aide à son ami pour le soutenir.

En mai 1861 Smetana convole en seconde noce et rentre dans au pays natal.
En 1863 il présente deux opéras « les brandebourgeois en Bohême » et « la fiancée vendue » dans un style typiquement tchèque. Ce dernier est resté célèbre encore aujourd’hui.
Il se voit attribuer en 1866 la fonction de directeur de l’orchestre du théâtre ou Anton Dvorak est musicien et compositeur. C’est la naissance d’une amitié.
Le succès n’allant pas sans susciter des rivalités et des rancœurs, on le calomnie, l’accusant d’être un plagia entre autres, mais ses amis le soutiennent.

En 1974 il se rend compte que son audition se détériore sérieusement, certainement à cause de la Syphilis et il abandonne son poste de chef d’orchestre. En novembre de la même année sa surdité devient totale. Il va pourtant composer « ma patrie » qui comprend 6 poèmes symphoniques, puis 2 opéras.

1882, la maladie poursuit ses ravages, il souffre énormément, il perd pratiquement la voix et sa mémoire devient défaillante. Il écrit encore quelques œuvres pourtant.
Malheureusement c’est la raison qui va finir par l’abandonner et le 12 mai 1884 il décède.

Quelques unes de ses œuvres marquantes :

https://www.francemusique.fr/personne/bedrich-smetana

• 1848 : Six pièces caractéristiques, pièces pour piano
• 1879 : Ma Vlast (Ma Patrie), cycle de six poèmes symphoniques dont Vltava(la Moldau ). Il y évoque l’histoire de son pays, la Bohême.
• 1862 : Les Brandebourgeois en Bohême, premier opéra écrit en tchèque, 1862
• 1863-1866 : La Fiancée vendue, opéra-comique en trois actes, véritable hymne nationale de Bohème.
• 1872 : Libuse, opéra
• 1875 : Rêves, cycle de six pièces pour piano





entrons en matière avec la danse des comédiens extrait de " la fiancée vendue" un opéra bouffe

Cliquez pour voir la vidéo


bonne écoute :)

SMETANA Bedrich - Période Romantique -

Publicit

Publicit
 

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 154
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N)2 SMETANA -LA MOLDAU

Message non lu par morgane » mar. 17 juil. 2018 08:11

La Moldau est le second poème symphonique de l'oeuvre "ma patrie"(Má Vlast).Elle comporte 6 poèmes. Il s'attache a y décrire certains paysage de son pays, la Bohême. Celui ci est le plus célèbre.

Cliquez pour voir la vidéo

bonne écoute :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité