CETOINE FUNESTE - Traitement réellement efficace

Ici vous poserez TOUTES vos questions relatives au jardinage. Merci d'être assez précis dans les titres afin de pouvoir obtenir des réponses adaptées.

Modérateurs : mimine_bio, Gestionnaire(s)

Avatar du membre
homejardin
Formidable
Messages : 6625
Enregistré le : mar. 18 nov. 2008 17:55
Localisation : Jamais très loin...
Contact :

CETOINE FUNESTE - Traitement réellement efficace

Message non lu par homejardin » lun. 9 avr. 2018 20:42

Question 18087 - 1 internaute a écrit le 9 avril 2018 à 16h11 :

Mon jardin est envahi depuis plusieurs années par des cétoines grises qui détruisent toutes les fleurs de mon jardin : jonquilles, iris, cerisiers, lilas.

Depuis également plusieurs années je pratique un ramassage systématique (plus de 100 en un après-midi) mais sans résultat. J'ai recherché également les larves dans les composts mais, à part de gros vers blancs (diamètre 1 cm longueur 5cm), je ne trouve pas de larves dont la taille correspondrait à la cétoine funeste (l'adulte fait 1cm de long).

Il faudrait trouver une méthode de piégeage et un attractif efficace...

Jean-Louis (Vaucluse - 84)

CETOINE FUNESTE - Traitement réellement efficace

Publicit

Publicit
 

Avatar du membre
mimine_bio
Administrateur du site
Messages : 8773
Enregistré le : lun. 8 sept. 2008 16:11
Localisation : Champigny sur Marne
Contact :

Re: CETOINE FUNESTE - Traitement réellement efficace

Message non lu par mimine_bio » lun. 9 avr. 2018 20:48

Bonjour et bienvenue sur Homejardin,
Il faudrait trouver une méthode de piégeage et un attractif efficace
Malheureusement nous ne sommes pas des scientifiques ni des faiseurs de miracles. Nous ne pouvons pas donner une méthode 100% efficace. D'autant plus que, comme vous devez le savoir, la cétoine noire à points blancs (ou cétoine funeste) est très résistante et qu'elle est de plus en plus fréquente.

Par contre nous pouvons vous conseiller quelques pistes :

- Les gros vers blancs que vous trouvez dans le compost peuvent parfaitement être des larves de cétoine. Dans notre fiche afférente au ver blanc nous expliquons comment les reconnaître et les distinguer des larves de hannetons.

Comme le compost est leur lieu de prédilection, il faudrait les éliminer régulièrement. Un éloignement et une limitation de la quantité de compost pourrait également permettre de limiter leur venue.

- Comme vous avez pu le constater elles ont une grande affection pour les fleurs de couleur claire. La grande astuce des jardiniers est de privilégier les fleurs de couleurs vives et d'en entourer celles de couleurs claires. D'après les retours cela limite la présence des cétoines.

- Autre constat, le purin de fougère semble donner d'assez bons résultats.

Enfin ce qui reste le plus efficace est le ramassage manuel, la preuve vous en éliminez une centaine en un après-midi. Mais bien sûr cette solution peut limiter leur nombre à condition d'avoir une bonne gestion du tas de compost.

La dernière vérification est de vous rapprocher de vos voisins. En effet s'ils sont envahis mais ne font rien vos efforts risquent de ne pas être récompensés.

Cordialement.
Donnez-nous votre avis et signez notre livre d'or. Merci par avance.

Jeanlouis
Promeneur (euse)
Messages : 1
Enregistré le : mer. 11 avr. 2018 16:51

Re: CETOINE FUNESTE - Traitement réellement efficace

Message non lu par Jeanlouis » mer. 11 avr. 2018 19:18

Je ne suis pas certain que la couleur et la teinte des fleurs soit importants pour la cétoine funeste:
elle est très attirée par des fleurs blanches de la Diplotaxe fausse roquette (duplotaxis erucoides) et la fleur jaune des pissenlits,
mais elle n'est pas du tout attirée par la fleur jaune de la Ptérothèque de Nimes (crepis sancta) qui ressemble au pissenlit.
Je pense que c'est plutôt le parfum de certaines fleurs qui l'attire.
Pour ce qui est des piège j'ai essayé un piège à guêpes avec un sirop de miel et de jus d'orange: je n'ai attrapé que des mouches!
J'ai également essayé un autre piège fait avec une bouteille d'eau minérale avec un sirop de banane: aucune prise.
Pour ce qui est des larves je continue à penser que la larve doit avoir une taille proportionnée à l'adulte parfait (je n'ai pas trouvé sur internet d'informations précises sur l'aspect et les dimensions d'une larve de cétoine funeste.) J'attribuerais plutôt les gros vers blancs à la grosse cétoine dorée.
Quand au nombres de larves, j'en trouve tout au plus une dizaine de grosses dans le compost, alors que pour les adultes ce serait plutôt un millier sur une saison.
Enfin j'ai constaté que l'aire d'infestation est réduite à une centaine de mètres, les voisins n'en ont pas.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Google Adsense [Bot] et 5 invités