Peluche et les purins, infusions et décoctions de plantes

Potager ou agrément, chacun est fier de ses réalisations de jardinier. Que vous ayez un balcon, des plantes d'intérieur, un jardinet ou un grand jardin, chacun a sa place ici. Nous ouvrons ce forum à l'initiative de notre ami Peluche.

Modérateurs : mimine_bio, Gestionnaire(s)

Avatar du membre
peluche
Formidable
Messages : 300
Enregistré le : sam. 9 mai 2015 16:34
Localisation : Aubange - Belgique

Peluche et les purins, infusions et décoctions de plantes

Message non lu par peluche » sam. 20 août 2016 14:10

Pour mes cultures, j'utilise les purins, infusions et décoctions de plantes tels que :

Diverses préparations à base d'ail:
L'ail fait partie des plantes amies du jardinier
Il est riche en acides aminés soufrés acaricides
C'est une plante répulsive pour de nombreux insectes, il a des propriétés insecticides et fongicides
Rien que par son odeur il fait fuir les chenilles et les escargots
Installé au pied des pêchers, l'ail sert à prévenir la Cloque

Même si les plantes sont des produits naturels, il faut protéger les enfants et les animaux et ne pas laisser les préparations à leur portée. Il est également recommandé d'utiliser des gants pour manipuler les préparations.

Celles que j’utilise principalement

Macération ou extrait à froid d'ail :

La macération est efficace pour prévenir les maladies cryptogamiques comme le mildiou ou la rouille.
C'est également un insecticide pour lutter contre les chenilles, escargots et pucerons.

Préparation :

Hacher grossièrement environ 20 grammes d'ail avec la peau.
Mettre dans 1 litre d'eau froide et laisser macérer pendant 2 jours.
Filtrer avant l'utilisation.

Utilisation :

Effectuer des pulvérisations avec la macération pure sur le feuillage des plantes à traiter.

Ne pas conserver la préparation.

Macération à froid d'ail à d'huile de lin :

Cette macération à des propriétés insecticides contre les acariens, les mouches de l'oignon et les pucerons.

Préparation :

Hacher grossièrement 100 grammes d'ail et mettre à mariner pendant 12 heures dans 2 cuillers à soupe d'huile de lin.
Ajouter ensuite un litre d'eau et mélanger bien le tout.
Filtrer en pressant bien pour récupérer tous les principes actifs.
Laisser reposer la macération à l'abri de la lumière pendant 8 jours avant de l'utiliser.

Utilisation :
Effectuer des pulvérisations de cette macération diluée à 5%, c'est-à-dire 5 centilitres de macération dans 1 litre d'eau ou 1 volume de macération pour 19 volumes d'eau.

Petite astuce : L'huile de lin peut être remplacée par de l'huile d'olive, de chanvre ou de paraffine.

Il existe bien sûre d'autres préparations possibles, telles que :

La décoction d'ail - L'infusion ou tisane d'ail - L'infusion d'ail et ciboulette - L'infusion d'ail et oignon

Toutes ces préparations sont développées à cet endroit : http://www.homejardin.com/accueil/index.html

RAPPEL !!! PRECAUTIONS IMPERATIVES. Les recettes indiquées sont non comestibles et réservées exclusivement au traitement des végétaux. Ne jamais ingérer et toujours bien se laver les mains après utilisation. En cas de stockage, veiller à tenir hors de portée des enfants et des animaux.
Amicalement.
Peluche

Image

Aubange se trouve dans le rond vert en bas de la carte.

Peluche et les purins, infusions et décoctions de plantes

Publicit

Publicit
 

Avatar du membre
peluche
Formidable
Messages : 300
Enregistré le : sam. 9 mai 2015 16:34
Localisation : Aubange - Belgique

Re: Peluche et les purins, infusions et décoctions de plantes

Message non lu par peluche » lun. 22 août 2016 16:47

J'utilise également :

Le purin de consoude
Engrais vert très précieux au potager, la consoude mise en tas produit en quelques jours un compost aussi riche que le fumier.
Favorise la croissance et la floraison des plantes.

Le purin d'orties
Riche en azote, éléments organiques, minéraux et oligo-éléments, il constitue un engrais efficace.
En prévention contre le mildiou, la rouille et l'oïdium
Répulsif des acariens et pucerons

Le purin de pissenlits
Stimule la croissance et améliore la qualité des légumes, en arrosant le sol au printemps et à l'automne de ce purin dilué à 1/5 sur les parcelles ibres.

Image
Amicalement.
Peluche

Image

Aubange se trouve dans le rond vert en bas de la carte.

Avatar du membre
peluche
Formidable
Messages : 300
Enregistré le : sam. 9 mai 2015 16:34
Localisation : Aubange - Belgique

Re: Peluche et les purins, infusions et décoctions de plantes

Message non lu par peluche » mar. 23 août 2016 20:36

Les autres produits bio, que j'utilise

Un engrais à action rapide
Après le repos hivernal, une taille, ou juste avant la floraison. Les engrais bio à action rapide sont là pour les y aider.

Le sang séché : il est riche en azote et permet une croissance optimale des plantes notamment lors de leur reprise au printemps. Il aide les végétaux à développement rapide à être plus résistants et plus vigoureux. Il s'utilise à raison d'un sac de 10 kg pour 100 m² de culture.


Les engrais à libération lente
Ils s'incorporent généralement à l'automne ou en tout début de printemps et font effet sur le long terme.

Le fumier composté : une fois composté, le fumier d'ovins, de cheval ou de bovins, constitue un apport intéressant en préparation du sol. Il apporte de nombreux éléments qu'il libère doucement et permet en outre d'alléger les sols trop lourds.

La poudre de corne broyée : d'origine animale, cet engrais très concentré en azote est très utilisé en fertilisation de fond pour les arbres et les arbustes. De petites doses suffisent (50g/m²) pour nourrir durablement les plantes d'ornement.
Amicalement.
Peluche

Image

Aubange se trouve dans le rond vert en bas de la carte.

Avatar du membre
peluche
Formidable
Messages : 300
Enregistré le : sam. 9 mai 2015 16:34
Localisation : Aubange - Belgique

Re: Peluche et les purins, infusions et décoctions de plantes

Message non lu par peluche » ven. 26 août 2016 09:50

Les engrais verts travaillent pour nous

Mes dernières récoltes terminées, je ne laisse pas mon sol nu.

J'utilise principalement 2 engrais verts

La moutarde blanche : La moutarde pousse presque partout, même sur des terres pauvres et calcaires, mais elle préfère un sol riche en humus, frais et meuble.
Si vous êtes pour de bonnes associations, semez de la moutarde à côté de vos pommes de terre et de vos tomates, afin de les protéger de prédateurs, nématodes et autres.

Ne la mariez pas à d’autres légumes de la même famille, les Brassicacées : choux, radis, navets, roquette ; elle n’aime pas non plus les haricots, verts ou secs. Évitez aussi de la semer avant de cultiver ces derniers.

La phacélie : Elle empêche le développement des mauvaises herbes et fertilise la terre après fauchage, la phacélie est également une plante mellifère, idéale pour attirer les pollinisateurs indispensables au potager comme au verger.
Cet engrais vert aux vertus fertilisantes s’adapte à tous les sols pourvu qu’ils soient ameublis et pas trop secs.
La phacélie travaille le sol grâce à son système radiculaire important.
Gélive, elle reste en place en hiver, protégeant le sol de l'érosion hivernale. Il suffira d’enfouir ce qu’il en reste au printemps.

Voila tout ce que j'utilise comme engrais depuis que je jardine.

Et comme je ne prétend pas avoir la science infuse du jardinier, si vous avez d'autres conseils, ou n'êtes pas d'accord avec mes méthodes, n'hésitez pas à me donner vos avis.
Amicalement.
Peluche

Image

Aubange se trouve dans le rond vert en bas de la carte.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité