Ludwig von BEETHOVEN - Période classique et Romantique -

Les compositeurs, les oeuvres...

Modérateurs : morgane, mimine_bio

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 370
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

Ludwig von BEETHOVEN - Période classique et Romantique -

Message non lu par morgane » sam. 28 juil. 2018 00:16

Ludwig von BEETHOVEN né le 15 ou 16 décembre 1770 à Bonn en Allemagne
Mort le 26 mars 1827 à Vienne en Autriche

Ludwig von Beethoven un pianiste et compositeur allemand, une des figures les plus marquantes de la musique voit le jour dans une famille de musiciens. Son père, buveur, agressif est ténor et va remarquer très tôt le talent du jeune Ludwig pour le piano. Dès ses 5 ans il lui prodigue cours de piano et de violon rêvant de faire naitre un nouveau Mozart. Mais il se montre rude et emporté avec l’enfant. Ce qui développera un caractère rebelle chez Beethoven, le poussant sans cesse à défier son père.

1784 il a 14 ans, compose déjà et a obtenu une bourse ainsi qu’un poste d’organiste adjoint.
1787 il va rencontrer Mozart qui bien que dans une mauvaise période saura voir le talent du jeune garçon.
1792 il fait la connaissance de Haydn qui lui propose de venir étudier à Vienne. Il existe une estime réciproque en eux deux mais le caractère indocile de Beethoven occasionne des frictions. Haydn prédit ceci :

https://www.symphozik.info/ludwig_van+beethoven,15.html
« Vous avez beaucoup de talent et vous en acquerrez encore plus, énormément plus. Vous avez une abondance inépuisable d’inspiration, vous aurez des pensées que personne n’a encore eues, vous ne sacrifierez jamais votre pensée à une règle tyrannique, mais vous sacrifierez les règles à vos fantaisies ; car vous me faites l’impression d’un homme qui a plusieurs têtes, plusieurs cœurs, plusieurs âmes."
De 1794 à 1795 En 1796 il fait une tournée de concerts à Vienne, Dresde, Leipzig, Nuremberg, Prague et Berlin. Il est plus connu à cette époque comme pianiste que comme compositeur.
C’est un virtuose, il émerveille son auditoire.

Bien que dès 1796 il ait quelques symptômes auditifs, en 1798 il compose ses premiers chefs d’œuvres et sa renommée s’étend désormais au delà de l’Autriche.

Hélas son audition continue à se détériorer et désespéré à l’idée de la perdre il songera au suicide et en octobre 1802 il écrit à son frère une lettre connue sous le nom de *testament d’Heiligenstadt, que l’on ne découvrira qu’après sa disparition et qu’il n’a jamais envoyé.

Il interrompt sa carrière de pianiste pour se consacrer uniquement à la composition.
Désormais il vit relativement isolé loin des mondanités. Il tient à tout prix que sa surdité ne soit pas connue du public.
Et en 1804 il va composer sa « symphonie n°3 - héroïque », puis en 1808 sa « symphonie n°5 »
En 1812 il fait la connaissance de Goethe qu’il admire et qui écrira plus tard :

https://www.symphozik.info/ludwig_van+beethoven,15.html
« J’ai fait la connaissance de Beethoven. Son talent m’a plongé dans l’étonnement. Je n’ai encore jamais vu un artiste plus puissamment concentré, plus énergique, plus intérieur […]. Mais c’est malheureusement une personnalité tout à fait indomptée. »
L’inventeur tchèque Nepomuk Maelzel crée un nouvel outil pour aider Beethoven, le métronome pour lui permettre de renseigner sur les partitions la vitesse à laquelle la musique doit être jouée.
1816 – 1817 il a de sérieux problèmes de santé, des soucis d’ordre financiers et familiaux avec son neveu dont il a maintenant la tutelle et qui ne cessera jamais de lui causer des tracas.

Il va toutefois continuer à composer et ouvrir la voie du romantisme.
1924 il donne la « 9ème symphonie », c’est un triomphe total, mais Beethoven n’est plus en mesure d’entendre les acclamations.

Le 26 mars 1826 il meurt à Vienne. Il a eu une influence énorme sur le monde musical et pour conclure je citerais Romain Roland qui décrivait ce génie ainsi :
https://www.symphozik.info/ludwig_van+beethoven,15.html
"Il est bien davantage que le premier des musiciens. Il est la force la plus héroîque de l’art moderne"
Quelques unes de ses œuvres les plus marquantes :

https://www.francemusique.fr/personne/l ... -beethoven

• 1801 : Sonate pour piano n° 14 « Au clair de lune »
• 1803 : Sonate pour violon « à Kreutzer »
• 1803 : Symphonie n° 3 * *«Eroica », initialement dédicacée à Napoléon
• 1805 : Fidelio
• 1809 : Concerto pour piano n° 5 « L’Empereur »
• 1826 : Grande fugue pour quatuor à cordes


* voir ici la traduction du testament.
https://fr.wikisource.org/wiki/Testamen ... ligenstadt



pour commencer je vous propose la Symphonie No. 7 OP. 92, En la Majeur, A Major, A dur - II Allegretto


Cliquez pour voir la vidéo


Bonne écoute :)

Ludwig von BEETHOVEN - Période classique et Romantique -

Publicit

Publicit
 

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 370
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N° BEETHOVEN - Beethoven - Waldstein Sonata op.53 (1st mvmt)

Message non lu par morgane » dim. 29 juil. 2018 14:47

Le premier mouvement de cette sonate demande une certaine virtuosité.Elle est interprétée ici par Daniel Barenboim et c'est :roll: ..... Je vous laisse apprécier.


Cliquez pour voir la vidéo

Bonne écoute :)

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 370
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N°3 BEETHOVEN - sonate N°17- tempest - 3éme mouvement

Message non lu par morgane » mer. 1 août 2018 07:42

voici le 3éme mouvement de cette sonate au piano.

Cliquez pour voir la vidéo

Bonne écoute :)

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 370
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N°4 -Ludwig von BEETHOVEN - Sonata Appassionata Op. 57 No. 23 3rd Movement

Message non lu par morgane » mar. 13 nov. 2018 09:45

une oeuvre interprètée ici par le plus que talentueux Lang Lang avec tellement de subtilités......

Cliquez pour voir la vidéo

Bonne écoute :)

Merci de me dire si vous avez aimé ou pas avec :poucehaut ou :poucebas

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité