ALBENIZ Isaac - Période Romantique -

Les compositeurs, les oeuvres...

Modérateurs : morgane, mimine_bio

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 188
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

ALBENIZ Isaac - Période Romantique -

Message non lu par morgane » mar. 14 août 2018 23:17

ALBÉNIZ Isaac né le 29 mai 1860 à Camprodon en Espagne
Mort le 18 mai 1909 à Cambo les Bains en France

Isaac Albéniz est un pianiste, compositeur espagnol, célèbre pour ses compositions au piano fortement influencées par le folklore espagnol. Nombre de ces œuvres on été transcrites pour la guitare et ont ajouté énormément a sa renommée.

Il voit le jour dans une famille où il n’y a pas de musicien. Mais à 2 ans il est déjà derrière un piano et deux années plus tard à 4 ans il fera ses premiers concerts à Barcelone au théâtre Romea. Certains spectateurs iront même vérifier derrière le rideau que ce ne soit pas quelqu’un d’autre qui joue tant sa virtuosité était surprenante vu son très jeune âge.

Son père ayant perdu sa situation s’imagine pouvoir imiter le père de Mozart et produit des tournées en province à cette fin.
A l’âge de 7 ans sa mère le mène à Paris pour l’inscrire au conservatoire. Son talent charme le jury, mais l’enfant est trop indiscipliné. Il rentre donc en Espagne et intègre le conservatoire de Madrid en 1868. Mais décidément Albéniz et la discipline ne font pas bon ménage. Il préfère donner des concerts où il fait des improvisations en public.

Au bout de 4 ans il part et sillonne la côte atlantique américaine, il n’a que 12 ans. Il fait un triomphe en Amérique du sud et aux États-Unis. Puis finalement décide de s’attaquer à l’Europe.

De 1874 à 1890 il passera par l’Allemagne où il sera l’élève de Carl Reinecke, la Belgique, la Hongrie où il va travailler avec Franz Liszt et finalement en France. Il y prendra des cours avec Paul Dukas et Vincent d’Indy.

En 1883 il élit domicile à Barcelone où il se marie. Il se consacre désormais à sa famille et à la composition et publie les suites espagnoles. En 1897 pour la publication de ses « chants d’Espagne » le public n’est pas au rendez vous.

Dépité il choisit l’exil en 1903 pour Paris. Il compose sans cesse mais il a le mal du pays et cela se sent dans son chef d’œuvre « Iberia ».

Il s’éteint à 49 ans suite à une pathologie rénale.

https://www.symphozik.info/isaac+albeniz,3.html
un petit potin mondain : l’arrière petite-fille d’Albéniz n’est autre que Cécilia Attias, ex-Sarkozy

quelques unes de ses œuvres les plus marquantes :

https://www.francemusique.fr/personne/i ... bains-1909

• 1886 : Suite Espagnole
• 1883 : Recuerdos de viaje
• 1896 : Pepita Jiménez
• 1896 : To Nellie : Six Songs
• 1908 : Quatre mélodies
• 1905-1908 : Ibéria, quatre cahiers de son chef-d’œuvre qui sont l’écho de sa déception à son retour à Barcelone.


Pour faire connaissance voici la Suite Espanole No. 1, Op. 47 Asturias (Leyenda)

Cliquez pour voir la vidéo

Bonne écoute :D

Merci de me dire si vous avez aimé ou pas avec :poucehaut ou :poucebas

ALBENIZ Isaac - Période Romantique -

Publicit

Publicit
 

morgane
Modérateur (trice)
Messages : 188
Enregistré le : mar. 6 mars 2018 13:14

N° ALBENIZ - Asturias -

Message non lu par morgane » jeu. 16 août 2018 09:25

Voici " Asturias" (légende), le prélude de "chant d'Espagne" aux accents de flamenco et initialement composée pour un piano. Ici interpreté a la guitare classique par John Williams.

cliquez pour voir la vidéo

Bonne écoute :)

Merci de me dire si vous avez aimé ou pas avec :poucehaut ou :poucebas

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité